La taverne des rôlistes

Réflexion et analyse critique sur le JdR en général et sur des JdR particuliers

Les skavens : des rats comme les autres


La plupart des créatures de fantasy sont en fait récupérées dans des légendes ou dans des mythologies déjà existantes. Par exemple, les centaures sont issus de la mythologie grec, les elfes de la mythologie nordique, alors que les dragons se retrouvent dans différentes cultures, représentant plutôt la puissance de la nature en orient, ou le diable dans la bible. Ensuite, les univers de fantasy ont tendance à se copier les uns et les autres, si bien qu’un nouvel univers pourra par exemple intégrer des elfes qui ne seront pas inspirés directement de la mythologie nordique, mais plutôt de la réinterprétation que Tolkien en a fait. Dans le monde de Warhammer, on trouve une très grande collection de créatures de ce type, probablement inspirées de sources variées.


En revanche, pour ce qui concerne les skavens, je n’ai trouvé ni univers de fantasy présentant ce type de créature, ni légende ou mythologie apparentée. Il semblerait bien que les skavens soient une invention totalement inédite. La seule créature que j’ai trouvé aillant un semblant de ressemblance avec les skavens sont les rat-garou du JDR hengeyokaï.

L’origine des skavens est décrite dans le livre d’armée correspondant ou bien sur ce site. Je ne vais donc pas reprendre toute l’histoire mais seulement ce qui nous concerne ici. Dans la citée où vivaient les humains et les nains, une pluies noire comme de la cendre se mit à tomber. Or, on sait que la malepierre est noire comme de la cendre, et qui s’agit d’un élément fortement mutagène. Bien que cela ne soit pas dit explicitement, il semble évident qu’il s’agissait bien d’une pluie de malepierre. Par ailleurs, on constate que les humains n’ont pas muté, les nains non plus, ils ont été assassinés par les skavens qui sont “apparues” en dessous de la citée. Vraisemblablement, la malepierre a due s’infiltrer dans le sol et avec les jours, contaminer les rats qui vivaient en sous-sol. Ainsi, si les hommes-bêtes sont des humains aillant muté sous l’influence de la malepierre, il semblerait que les skavens soient des rats mutants. Cela n’est d’ailleurs pas étonnant car, comme je vais l’exposer ici, les skavens partagent un grand nombre de caractéristiques communes avec les rat classiques. Les skavens ont des portée conséquentes, pouvant dépasser les 10 ratons, et des périodes de gestation courtes. Les rat classiques sont exactement dans le même cas avec des portées allant jusqu’à 24 ratons pour une gestation d’une grosse vingtaine de jours. On trouve aussi un certain nombre de comportement caractéristiques comme par exemple le fait de dévorer les cadavres (ce qui, en passant, n’est pas propre aux rats). On observe aussi dans les deux cas une forte hiérarchisation des rapports au sein d’un groupe. Chez les skavens, cela se traduit par une catégorie de rats esclaves parmi les plus faibles. Par ailleurs, les skavens ont l’habitude d’envahir les citées humaines par en dessous. Ils vont, sans se faire repérer, prendre possession des tunnels sous la ville et ne commencer l’invasion que lorsqu’ils sont prêts. Or, les rat ont effectivement cette habitude de vivre dans les égouts de certaines villes, et on se souvient de la légende du “joueur de flûte de Hamelin” qui sauva une ville infestée de rats qui provoquaient la famine. Les différents clans skavens renvoient tous à des spécificités différentes des rats. Le clan Moulder est un clan qui a pour habitude de créer des monstruosités vivantes en utilisant les propriétés mutagènes de la malepierre. La principale création de ces “chercheurs” est le rat ogre. Celui-ci ressemble étrangement au monstre de Frankenstein. Or, il se trouve le rat un animal très utilisé dans les laboratoire à tel point que l’expression “rat de laboratoire” prend un sens général pour le grand public. Il est probable que l’idée du clan Moulder vienne de cette image du rat de laboratoire, soumis à des expériences bizarres. Le clan Skyre est lui aussi lié à cette image du rat de labo qui devient rat scientifique (le clan skyre fait des expériences technologiques pour développer des armes redoutables). Le clan Pestilen a quant à lui la particularité d’être lié à la saleté, la pourriture (affiliation à Nurgle) et à la propagation de maladies (notamment la peste). C’est une autre facette du rat. Le rat est effectivement associé à la saleté dans notre imaginaire car ils prolifèrent dans les égouts et dans les décharges. Par ailleurs, les rats sont aussi associés à l’idée de propagation de maladie et ils ont joué un rôle majeur dans la propagation de la peste en Europe.  Enfin, le clan Eshin est un clan composé de rats ninjas et assassins ayant vécus sur l’Archipel Nippon (équivalent du Japon). Dans les cultures chinoise et japonaise, les rats ont une place importante. Il est l’un des signes de l’astrologie chinoise et a une symbolique liée à la sagesse et à l’imagination à cause de son intelligence. Ainsi, si les elfes ou les orcs ne sont pas forcément inspirés de notre monde réel (ils ne sont pas des références directes à des peuples existants) mais prennent racine dans un imaginaire fictionnel ou mythologique, les skavens découlent à la fois de caractéristiques réelles des rats, et en même temps de la figure du rat dans différentes cultures. Ils sont un condensé de ce qu’est et ce que représente le rat dans le monde, à travers les époques et à travers les cultures.


Sylvain

3 commentaires:

Les Skavens rappellent en fait en partie les rats de Lankhmar de chez Fritz Leiber, et on retrouve aussi des hommes rats chez Lone Wolf (les nidnuks), pour qui Citadel produisait d'ailleurs des figurines à l'époque de la créations des Skaven.

 

Je ne connaissais ni Lankhmar, ni les nidnuks. Il semble donc que même les skavens ne soient pas des création totalement originales de Warhammer...

 

Hello,

il me semble que dans le supplement v2 consacré aux skavens, les auteurs elaborent une origine liée aux nains plutôt qu'à une mutation des rats ordinaires...
il y a dans mon souvenir, un tres beau texte dans ce supplément qui développe leur origine. Je l'ai lu il y a longtemps donc pas de souvenirs plus détaillés; désolé..
Tigre.

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...