La taverne des rôlistes

Réflexion et analyse critique sur le JdR en général et sur des JdR particuliers

La bonne bière naine

Généralement, quand on pense aux nains de Warhammer, on pense en premier à la bière. On a donc tendance à se représenter les nains comme de gros bonshommes un peu rustres mais surtout bon vivants et soulards. Pourtant, si on se penche un peu sur l’histoire des nains et le rôle de la bière dans leur société, on s’aperçoit que cette image est pour le moins fausse.

Évoquons d’abords la fameuse “guerre de la barbe”. Cette guerre débuta sur la base d’un malentendu opposa le fière peuple nain au non moins fière peuple haut elfe. Lorsque ce conflit prit fin, le royaume nain était décimé et il allait falloir plusieurs générations pour qu’il puisse se reconstruire. Seulement voilà, avant même qu’ils ne puissent reprendre leur souffle, les peaux vertes se lancèrent dans une grande invasion des montagnes du bord du monde. Les nains déjà extrêmement affaiblis se retrouvèrent engagés dans une nouvelle guerre d’une violence jamais atteinte que l’on reteint sous le nom des “guerres gobelines”. Pour survivre, les nains durent se replier dans leurs forteresses souterraines. Mais cela avait des conséquences importantes sur leur mode de vie. En effet, comment trouver de la nourriture pour toute une population lorsqu’on vit sous terre ?

Il n’était plus possible d’élever du bétail ou de faire de grandes plantations (bien que les nains n’aient jamais été très doués pour cela), mais heureusement, ce peuple était habitué à vivre sous terre. Face à la famine qui les guettait, ils avaient dû rééditer leurs pratiques ancestrales de production de nourriture. Ils développèrent alors des cultures qui avaient besoin de très peu de lumière comme l’avoine, l’orge, le houblon ou encore le blé. Ils réussirent aussi à acclimater quelques petits arbres fruitier. Mais pour nourrir tout un peuple acculé, cela faisait encore trop peu. Ils avaient alors développé deux types d’aliments qui allaient particulièrement les aider à survivre ; le pain nain et la bière.

Le pain nain est un mélange de céréales et de pierres réduites en poudre. Il s’agit d’un mélange plutôt mauvais à manger, assez peu nutritif, mais qui se conserve longtemps et qui évite les crampes d’estomac. La bière naine quant à elle découle d’un savoir faire extraordinaire de nombreuses générations de brasseurs légendaires. Ces brasseurs nains sont parvenus grâce à leurs techniques peaufinées pendant des siècles à produire une bière extrêmement nutritive avec les quelques ingrédients dont ils disposaient. Cette boisson n’est pas particulièrement bonne mais elle tient bien au ventre et a permis à de nombreux nains de ne pas mourir de faim dans leur forteresse. Dans les périodes de vaches maigres (qui sont assez fréquentes chez les nains), la bière est même l’aliment de base de la population. Le prestige social dont bénéficient les brasseurs dans les sociétés naines n’est donc pas lié à un quelconque épicurisme de ce peuple, mais bien au fait que les brasseurs sont des individus centraux dans la vie (et dans la survie) des nains. Avoir de bons brasseurs dans une citée est quelque chose d’indispensable.

Initialement donc, la bière naine n’est pas associée à fête ou au plaisir mais à la famine. L’image du nain, une choppe à la main, rigolant accoudé au comptoir de la taverne n’est peut-être pas aussi fidèle que cela au background de Warhammer. Néanmoins, précisons que la place de la bière a quelque peu évolué. En effet, de nombreux nains ont émigrés vers les royaumes humains et se sont installés chez eux. Là, ils se sont rendu compte que leurs talents de brasseurs étaient largement supérieurs à celui des humains, et qu’en plus, les humains étant de bon agriculteurs (et vivants à la surface, ce qui aide), ils pouvaient composer leurs bières avec des ingrédients plus variés. La bière naine a pu devenir petit à petit synonyme de plaisir et non plus seulement de survie. On pouvait alors entrer dans une taverne pour chercher de “la bonne bière naine”.

Sylvain

3 commentaires:

J'adore cette vision. En fait j'apprécie tout ce qui peut contribuer à casser l'image du Nain des films D&D qui tend à être appliqué à Warhammer.

Du moment que j'y connais limite que dalle en nains, j'ose te demander une petite bibliographie ?

 

Le gros des informations provient du complément intitulé "Nains : pierre et acier".

Ce complément est à ma connaissance le plus détaillé pour ce qui concerne les nains de Warhammer. Surtout, contrairement au livre d'armée nain (qui fait aussi parti de la bilio de l'article), il ne traite pas que des aspects militaires, il décrit aussi l'organisation de la société, la question de l'égalité des sexes chez les nains, l'alimentation...

 

D'accord, merci bien.

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...