La taverne des rôlistes

Réflexion et analyse critique sur le JdR en général et sur des JdR particuliers

Histoire & contexte

Lorsque Nagash -le père de la nécromancie- fut défait par les prêtres-rois de Khemri, ses neufs grimoires furent dispersés dans le monde. Certains de ces livres arrivèrent jusqu'au royaume de Nehekhara dans les terres arides et la reine de Nehekhara parvint à mettre la main sur l'un d'eux. Elle l'étudia minutieusement et devint une puissante nécromancienne. Malgré ses nouveaux pouvoirs, elle était soumise à la même limite que Nagash ; elle pouvait échapper à la mort mais pas au vieillissement de son corps. N'acceptant pas cette fatalité, elle signa un pacte avec un puissant démon qui lui céda un élixir de jeunesse. Grâce à ce breuvage, la reine ne vieillirait plus à condition qu'elle boive régulièrement du sang humain. Le tout premier vampire était né. Elle donna l'immortalité à 11 de ses lieutenants qui eux-mêmes étaient en mesure de transmettre le vampirisme à leur tour. Les vampires régnaient alors sur Nekeaha mais les rois de Khemri, n'acceptant pas cette domination infâme, décidèrent d'attaquer le royaume. Cette guerre dévastatrice balaya la domination vampire et détruisit totalement la citée de Lahmia. Les maîtres vampires survivants, traqués, durent prendre la fuite vers le nord, certains disparurent dans les terres chaotiques, mais cinq d'entre eux fondèrent leurs lignées qui se développèrent dans le vieux monde.

Chacune des cinq lignées se fit une place à sa manière dans la société humaine et il n'existait pas de cohésion de l'ensemble des vampires. Chaque lignée a ses propres ambitions, parfois conciliables avec celles d'une autre lignée, parfois non. Ainsi, pendant que les Nécrarques cherchent à reproduire un rituel qui éteindrait toute forme de vie sur la planète, les Von Cartein tentent de prendre le contrôle du vieux monde. Dans les faits, les Nécrarques n'ont évidemment toujours pas réussi à réaliser l'exploit auquel ils aspirent, et les Von Carstein sont bien parvenue à diriger un comté de l'empire (la Sylvanie) mais les mortels en ont depuis repris le contrôle.

On ne peut pas vraiment dire que les vampires du vieux monde soient en position de force. En effet, ils subissent presque autant d'ennemis que le territoire compte d'habitants. Ils doivent donc être très vigilants. Ceux d'entre eux qui le peuvent se font passer pour des humains, c'est principalement le cas des Lahmianes et des Von Carstein, alors que ceux qui sont trop difformes pour cela -comme les Nécrarques et les Stryges- sont obligés de vivres cachés sous peine d'être traqués. Il n'existe aucun lieu ou un vampire pourrait espérer être totalement en sécurité, leur vie est une lutte pour la survie et parfois pour le pouvoir. Souvent, les vampires migrent vers la Sylvanie à cause de l'ancienne domination de ce comté par l'un des leurs qui donne un espoir de ne plus avoir à se cacher. Ces espoirs sont alors de courte durée puisque non seulement ce comté appartient à présent au Stirland, mais en plus, un grand nombre de répurgateurs chasseurs de vampires converge vers ce lieux maudit pour le purifier par l'acier.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...