La taverne des rôlistes

Réflexion et analyse critique sur le JdR en général et sur des JdR particuliers

Pourquoi boire du sang (quand on est un vampire) ?

Les humains ont l’obligation de se nourrir pour survivre. Dans la nourriture qu’ils ingèrent, seulement une partie entre dans l’organisme après digestion et sera consommée ou stockée (protéines, glucides ...). Mais qu’en est-il des vampires ? Dans le JDR "Vampire : la mascarade", comme dans la plupart des versions du mythe du vampire, la créature doit obligatoirement se nourrir régulièrement de sang humain ou animal pour survivre. Qu’est-ce que le vampire trouve dans le sang qu’il ne pourrait pas trouver dans un autre aliment ? Le vampire dépense de l’énergie (en se déplaçant ...), il y a donc nécessairement un apport en énergie quelque part. Chez l’humain, il vient de la consommation des aliments ingérés. Cette énergie viendrait elle du sang consommée chez les vampires ?

Le sang humain contient de l’eau, du sucre, des globules blanc, de l’hémoglobine, des plaquettes, des matières grasses et des hormones en tout genre. Ce serait donc dans une de ces substances que le vampire trouve son énergie. D’emblée, nous pouvons éliminer l’eau, le sucre et les matières grasses car si l’énergie du vampire venait de là, il lui suffirait de manger gras ou sucré, ou bien de boire de l’eau pour vivre, comme un humain en fait. Reste donc l’hémoglobine, les plaquettes et les hormones. A notre connaissance, il n’est pas possible pour le vampire de se nourrir avec quoi que ce soit d’autre que du sang. Il n’est donc pas possible de créer un produit de substitution à partir de l’un de ces éléments, alors que cela serait techniquement faisable avec les substances que le sang contient (il est possible d’extraire des hormones par exemple). Il s'agirait alors du sang en tant que tel, et pas d’une substance précise qui le compose qui fournirait l’énergie.

Par ailleurs, on peut aussi se demander comment le vampire consomme le sang. Rappelons que l’estomac de celui-ci n’est plus fonctionnel, ainsi que ces intestins. Comment le sang pénètre t-il dans l’organisme dans ces conditions ? On constate que c’est toujours par la bouche que le vampire boit (sauf certains tremeres mais nous passeront sur cette exception liée à l’utilisation de la magie). Ils peuvent mordre avec leurs croc, mais ça n’est pas par leurs crocs qu’ils absorbent le sang car ils peuvent aussi lécher du sang. On pourrait alors imaginer qu’ils sont dotés d’une langue spongieuse qui absorbe le sang lorsqu’ils en ont dans la bouche. Ceci dit, cette explication est loin d’être parfaite car une fois le sang dans l’organisme, on ne sait de toute manière pas ce qu’il devient puisque les organes internes ne sont pas fonctionnels. Vraisemblablement, il n’existe pas de réponse scientifiquement satisfaisantes à ces questions et pour comprendre le fonctionnement “biologique” du vampire, il faut passer par des notions un peu plus mystiques. Chez les vampires d’orients, les choses sont claires, les vampires (“cathéens”) se nourrissent du “qi”. Le qi est l’énergie vitale. Chaque être vivant est par définition parcouru par cette énergie. Ce concept est issue de la médecine traditionnelle chinoise, par exemple, l’efficacité supposée de l’acupuncture repose à la base sur la circulation du qi dans le corps suivant des méridiens. Dans le monde des ténèbres, on retrouve cette idée. Tout humain est parcouru de qi alors que les cathéens n’en génèrent plus, ce qui les oblige à voler le qi des humains pour rester vivant. Ils peuvent l’absorber de différentes manières selon leur niveau de maitrise. Un cathéen “basique” devra manger de la chair humaine ou boire du sang pour trouver du qi alors qu’un cathéen élevé sur le plan spirituel pourra le capter par le biais de relations sexuelles ou même simplement en respirant près d’un humain.

Ainsi, le qi parcours les humains et boire du sang est un moyen parmi d’autres de le récupérer. Il semblerait donc que sans le savoir, les vampires occidentaux se nourrissent de qi, d’énergie vitale, et ils trouvent cette énergie vitale dans le sang. La seule différence serait alors que la vision du monde qu’ont les occidentaux est plus matérialiste que celle des orientaux, ce qui amène les cathéens lorsqu’il boivent du sang à considérer qu’ils se nourrissent de qi alors que les caïnites dans la même situation vont penser qu’ils se nourrissent juste de sang.

Sylvain

4 commentaires:

This is really interesting, You're a very skilled blogger. I've joined your feed and look forward to seeking
more of your fantastic post. Also, I've shared your website in my social networks!

Here is my web site :: Air Jordan Femme

 

mais c'est symbolique, dans les soirées bdsm aussi certains dom boivent le sang de leur soumis

 

Il y a pourtant une explication qui pourrais être un peu plus scientifique, logiquement on peu dire que le vampire comme tout être vivants à besoin de vitamine, graisse,glucose ...etc Sauf que sont estomac est inactive, mort .Donc il est obligé de trouvé ses nutriments essentielle à sa survie dans le sang des autres être vivant. Car le sang permet aussi de transporté les nutriments (graisse sucre vitamines...). Il doit pouvoir absorbé le sang de l'être vivant par ses canines et/ou la langue. Sa expliquerai aussi pourquoi il à tendance à s’attaquer au humains. Parce il trouve une alimentation équilibrer alors que s'y il bois le sang d'un animal il n'auras pas tout les nutriments selon que l'animal sois herbivore ou carnivore. Il doit aussi ne plus produire de globule rouge et donc il doit les trouvé encore une fois chez quelqu'un d'autre (il doit pouvoir avoir tout les sortes de globule qu'ils soient O, A,B) .

 

Moi je bois du sang car c'est un besoin et si je n'en bois pas je peux devenir folle et violente

 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...